Cette semaine, Aurélien LETISSIER de la société TMCE est venue faire une lecture de profil auprès de stagiaires de BPREA. Nous avons pu observer  la texture et la structure du sol. Nous avons mis en évidence le tassage de certaines zones par le passage de roues, zones difficiles d'accès pour les racines. Nous avons remarqué le travail intéressant des racines fasciculées sur la structure du sol et l'importance des mycorhizes. Ces champignons bénéfiques dont l'activité majeure est d'interagir sur le système racinaire des végétaux. Ceci se résument par une activité symbiotique qu'elles produisent, elles contribuent à un milieu racinaire plus sain, mieux développé et donc améliorant l'assimilation des nutriments.
                              Nous sommes allés sur une parcelle BIO qui reçoit depuis 2012 une formulation de TMS Bio. Celui ci améliore l'activité biologique du sol et permet aux cultures en place de mieux profiter de ce que le sol est capable de fournir.

                                Mis à part en Bio ou le labour permet de mieux gérer les adventices, nous essayons de ne plus labourer pour améliorer la structure des sols, l'activité biologique et ainsi le développement des cultures.