L'atelier ovin viande de l'exploitation de l'EPL est composé de 200 brebis. L'effectif de croisière est atteint. Jusqu'au début de l'année 2019, la totalité de la troupe était conduite en élevage biologique, cette année le maintien en élevage biologique n'a été effectif que sur les brebis de race Roux Ardennais et Black face. La production d'agneaux à l'herbe correspond mieux à la conduite biologique.
                        La troupe de brebis Romanes a perdu sa qualifiaction biologique. L'alimentation biologique des agneaux de bergerie était trop couteuse. En effet, l'autonomie en céréales mais surtout en protéines était trés fluctuant d'une année à l'autre, ce qui nous amenait à réaliser des achats de concentrés. Le coût de production était donc augmenté avec un différentiel au kilo d'agneau trop peu important comparé à une vente d'agneaux en production conventionnelle. Les Romanes sont conduites en croisement avec des béliers Charollais.
                      Chaque année, en Novembre,  nous réalisons des échographies pour un meilleur suivi des agnelages. Ce sont des élèves de BTS ACSE dans le cadre d'un MIL ovin et les Bac Pro dans le cadre de leur MAP OVIN qui assurent les permances d'agnelages sur la troupe de Romanes.
Les brebis Rousses et Black agnelent au pâturage. Une surveillance quotidienne est réalisée.






Agnelages des brebis Romanes X Charollais : 
- taux de prolificité : 225 %
- Taux de mortalité : 20,7 %
- Taux de mortalité sur les nés vivants : 13,7 %
- Taux de productivité numérique : 175 %




Pour les Roux Ardennais :
- Taux de prolificité : 132 %
- Taux de mortalité 6,9 %
- Taux de productivité numérique : 117 %

Pour les Black face :
- Taux de prolificité : 130 %
- taux de productivité numérique : 110 %

Les brebis de plein air passent la totalité du cycle de production en prairie, sans complément. (herbe + minéraux + eau)