Ce printemps 2018 signe la mise en place du pâturage tournant dynamique. C'est en effet 28 parcelles de 40 ares chacune qui vont être mises en place pour alimenter partiellement le troupeau bovin laitier. Un semis d'automne a permis une bonne implantation des espèces prairiales graminées et légumineuses. Ce parcellaire sera conduit en agriculture biologique. La fertilisation organique favorisera un bon développement de la prairie. 
Avec un soutien technique d'ELVEA 08, un plan parcellaire a été réalisé pour schématiser les emplacements des clôtures, chemins d'accès et abreuvoirs. Les premiers piquets ont donc été positionnés.
Les vaches laitières pâtureront chaque jour une nouvelle parcelle. Le nombre de vaches étant important, le complément alimentaire se fera par la ration hivernale à base de maïs et de co-produits.