L'année 2019 marquera nos esprits. Des blés prométeurs au printemps mais parfois décevants à la récolte. Le rendement moyen en blé conventionnel cette année est de 80,02 Qx/ha. Les rendements oscillent entre 70 quintaux et 93 quintaux par hectare. Le PS est de l'ordre de 77 et les protéines autour de 12. La meilleure variété cette année est Chevigon. La totalité de la moisson a été livrée à la coopérative : CAJ 194 tonnes et Vivescia 137 T. 
                    Le choix de ne pas stocker le blé cette année, est de permettre un stockage en bâtiment de betteraves fourragères. 

                     Cette année, la machine d'une largeur de coupe de 9,15 m était équipée d'un système de guidage GPS. Ce système permet d'augmenter l'efficacité du travail, de réduire les coûts de gasoil, avec ce double intérêt économique et environnemental mais égalemnt une moins grande fatigue pour le chauffeur.



Les journées de moisson commencaient vers 19 H 00. L'intérêt était de garder une paille moins cassante donc de meilleure qualité pour nos vaches. Cette année, les températures ont dépassées les 40°C. De faucher la nuit permettait de réduire les sollicitations mécaniques de la machine avec des risques d'incendie élevés.



               Le blé bio s'est bien comporté, avec un rendement de 34 Qx/ha avec 78,7 de PS et 12,6 de protéine. Il est stocké et sera vendu en hiver. Cette année, le blé a été vendu directement à un meunier à 460 €/t... opération à renouveler en 2020...
 Quand à l'orge Bio, elle a souffert à la levée : rendement : 10 Qx/ha.